Chronique n°4: The Book of Ivy (T.1 et T.2) – Amy Engel

« Voilà cinquante ans qu’une guerre nucléaire a décimé la population mondiale. Un groupe de survivants d’une dizaine de milliers de personnes a fini par se former, et ce qui reste des États-Unis d’Amérique s’est choisi un président. Mais des deux familles qui se sont affrontées pour obtenir le pouvoir, la mienne a perdu. Aujourd’hui, les fils et les filles des adversaires d’autrefois sont contraints de s’épouser, chaque année, lors d’une cérémonie censée assurer l’unité du peuple. J’ai seize ans cette année et mon tour est venu. Je m’appelle Ivy Westfall, et je n’ai qu’une seule et unique mission dans dans la vie: tuer le garçon qu’on me destine, Bishop, le fils du président. Depuis ma plus tendre enfance, je me prépare pour ce moment. Peu importent mes sentiments, mes désirs, mes doutes. Les espoirs de toute une communauté reposent sur moi? Le temps de la rébellion approche… Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera. »

Éditions: Lumen

Je vais tout d’abord commencer par dire que mon avis diverge parfaitement suivant les tomes. En effet, alors que j’étais très satisfaite de The Book of Ivy, que j’ai dévoré en très peu de temps, je me suis dis qu’il me fallait absolument la suite. Me voilà donc le lendemain avec The Revolution of Ivy, n’attendant qu’une seule chose, rentrer chez moi et commencer ma lecture. Et qu’elle ne fut pas ma déception lorsque je me suis retrouvée à m’ennuyer alors que j’en était déjà au quart du livre.
Lassée, je l’ai tout bonnement laisser tomber et mis de côté en espérant trouver le courage de le lire un jour. Et ce jour est donc arrivé aujourd’hui! Alors que je m’étais apprêtée à le finir coûte que coûte même si je m’ennuyais, je me suis retrouvée avec une fin de livre totalement à l’opposé de ce qui l’avait précédé. De l’action en veux-tu, en voilà, de l’amour (Bishop et Ivy sont tout simplement adorable) à revendre et surtout beaucoup d’émotions comparé au début platonique de ce deuxième tome! C’est donc toute ravie que je finis cette saga que j’ai d’abord adoré, puis quelque peu détesté et finalement, encore adoré.

Les protagonistes, Bishop et Ivy incarnent parfaitement tout au long de cette saga, les enfants qui n’ont pas choisi leurs noms et l’auraient fait autrement si cela avait été possible. Je m’explique. Alors que Bishop a sa famille au pouvoir de la ville, Ivy est dans une famille qui s’est retrouvée bafouée et rejetée de ce qui aurait dû être leur ville. Tandis que l’un se retrouve contraint à suivre les pas de son père à la tête de la ville, l’autre se retrouve coincée entre une soeur ainée et un père ne répondant qu’à un seul mot: vengeance.
Mais tous les deux ne rêve que d’une chose, la liberté. Et cette liberté c’est ensemble qu’ils vont l’acquérir, au prix de nombreux sacrifices. C’est donc ensemble qu’ils vont s’émanciper de leurs rôles prédestinés et qu’il vont tracer leur propre avenir. Et c’est ce que je trouve beau dans ce livre, malgré une certaine forme de message tel que « L’amour triomphe toujours », nous avons aussi un message d’espoir, un message nous forçant à prendre conscience qu’importe nos agissements passés, nos obligations familiales, nous sommes mettre de notre destin. Nous ne réussirons à être nous même que lorsque nous aurons arrêté d’écouter les autres et commencé à vivre pour nous même.

Voilà, j’espère que cette chronique vous a donné envie de lire cette saga, qui pour moi malgré ma petite déception, en vaut vraiment le coup.

Citation coup de coeur:

« Tu peux effectuer un autre choix, Callie. Être quelqu’un d’autre. Nous sommes les seuls à déterminer la personne que nous devenons. »

Publicités

3 commentaires sur “Chronique n°4: The Book of Ivy (T.1 et T.2) – Amy Engel

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :